18 novembre 2015

Reconvertir les friches industrielles et urbaines

L’ADI a mené pendant deux années, sur la base de l’expérience et des connaissances de ses membres, une analyse approfondie qui renforce le directeur immobilier dans sa position stratégique lors d’un projet de reconversion de friche.

Un ouvrage paru aux Éditions du Moniteur depuis le 25 novembre 2015

Commandez votre ouvrage 

Si la question des friches n’est pas nouvelle, les préoccupations en matière de responsabilité sociale et environnementale des entreprises et de politique du renouvellement urbain en font une nécessité stratégique d’actualité et une opportunité pour repenser la ville et ses usages. L’objectif de cet ouvrage est de proposer une méthode de travail et des pistes d’action qui favorisent le dialogue entre les acteurs et l’optimisation du temps nécessaire à la mutation. Ainsi, la reconversion des friches industrielles et urbaines est analysée de façon transversale.

 Une approche de la méthode est suggérée aux professionnels. Des fiches thématiques constituent un guide des bonnes pratiques autour des quatre temps nécessaires que sont l’anticipation, la décision, la valorisation et l’accompagnement de la mutation.

Au-delà des directeurs immobiliers d’entreprise, qui trouveront les éléments utiles pour jouer pleinement leur rôle de coordinateur d’un projet de reconversion de friches, cet ouvrage s’adresse à l’ensemble des acteurs, publics ou privés, qui y sont confrontés : entreprises, aménageurs, urbanistes, collectivités locales et leurs élus, etc.

Florence Péronnau, présidente du groupe de travail À travers cet ouvrage, notre objectif est de proposer une approche de la méthode de travail et le (ou les) chemin(s) qui conduirai(en)t à optimiser le temps de la mutation. Pour y parvenir, l’étude inédite que nous avons menée opère un décryptage panoramique du sujet de façon transversale sur les thèmes de l’environnement, du territoire, de l’économie, de la société, de l’image et de la valeur. Notre réflexion s’est voulue ouverte et créative en rapprochant le regard de nombreux experts : urbaniste, géographe, élu, architecte, paysagiste, historien, artiste, aménageur, dirigeant, industriel, avocat, citoyen, etc. Cet ouvrage nous a permis d’avoir une vision à la fois très complète et séquentielle de la régénération d’un site et de la mutation des territoires. Pour se projeter dans l’avenir et permettre de nouvelles transformations, convenons qu’il reste encore de nombreux blocages que la bonne compréhension des enjeux réciproques pourrait lever. 
Retrouvez son interview

 

 

Une démarche ancrée dans le réel

Une réflexion issue de l’expérience et de la connaissance de professionnels

Il existe évidemment de nombreuses études sur le sujet mais bien souvent elles sont le fait des acteurs publics. La démarche portée par l’ADI vise évidemment à contribuer au débat mais son originalité est de porter la voix des entreprises propriétaires et exploitantes et de faire émerger une ambition forte, vue du monde de l’entreprise, quant à une meilleure gestion de la reconversion des friches industrielles.
A ce titre, les entreprises engagées dans cette démarche et représentées par leurs Directeurs Immobiliers donnent un poids inédit à ces travaux qui ne se veulent pas un simple cahier de doléances mais au contraire l’affirmation d’une position positive et constructive des propriétaires-exploitants face à cet enjeu urbain majeur.[/su_spoiler]

Méthode de travail

La démarche s’est voulue ambitieuse et progressive à la fois. La réflexion a ainsi été conduite sur 24 mois à travers des sessions de travail thématiques permettant d’aborder la question en croisant des dimensions complémentaires :

  • une première portant sur «Environnement et Territoire» pour questionner les leviers d’optimisation de la phase de dépollution et les opportunités que les friches représentent pour les entreprises dans le cadre des nouvelles politiques urbaines (qu’ils s’agissent de renouvellement urbain ou de métropolisation) ;
  • une deuxième relative à «Société et Économie» abordant la position du Directeur Immobilier face à la vision long terme des schémas industriels et métiers au regard des enjeux économiques des entreprises, l’opportunité de faire émerger une filière intégrée publique-privée dédiée à la reconversion des friches et l’accompagnement social du départ d’une entreprise d’un territoire ;
  • enfin, une troisième consacrée à «Image et Valeur» explorant des pistes pour mieux valoriser (ou valoriser différemment) les friches et trouver l’équilibre optimal entre valorisation financière et impact en termes d’image.

Le point de départ de la réflexion est l’expression par les entreprises de questionnements et problématiques au regard de leur pratique et expérience de reconversion de friches. Cet ancrage dans le réel se voit renforcé par la large place laissée à l’illustration (en France et à l’étranger) et à l’identification de réalisations inspirantes. Enfin, le fil rouge de cette démarche a clairement été d’identifier les conditions d’un meilleur dialogue, d’un meilleur partenariat, entre les différentes parties prenantes des projets de reconversion (qu’ils s’agissent de la puissance publique, des citoyens ou des entreprises privées).

Un livre blanc paru aux Éditions du Moniteur

Dans l’ouvrage, une grille de lecture est présentée pour que les professionnels, confrontés à la problématique de la reconversion et de la valorisation d’une friche – urbaine ou industrielle – puissent conduire de façon appropriée l’analyse de ce sujet complexe à multiples entrées et proposer une stratégie à son entreprise.

 Les fiches constituent un questionnement à chaque grande phase du projet et proposent des pistes de réponses pour appréhender le sujet dans sa globalité. Ce guide des bonnes pratiques est composé de dix fiches thématiques regroupées selon les quatre temps principaux d’un projet :

  • le temps de l’anticipation ;
  • le temps de la décision ;
  • le temps de la valorisation ;
  • et, enfin, le temps de l’accompagnement de la mutation.

Les fiches sont indépendantes les unes des autres mais néanmoins ordonnées selon une logique chronologique. Chaque fiche de bonnes pratiques est introduite par une mise en perspective soulignant les enjeux et suivie d’une description des actions à réaliser. Enfin, le lecteur trouvera en fin de fiche une rubrique « sources d’inspiration » renvoyant aux retours d’expérience et aux regards d’experts présents dans l’ouvrage et relatifs à la thématique abordée. [/su_spoiler]

Les partenaires

SANOFI – LA POSTE – RENAULT – GDF SUEZ – FONCIÈRE DES RÉGIONS – JONES LANG LASALLE – BOUYGUES IMMO – ICADE – EMERIGE – ALTAREA COGEDIM – VINCI IMMOBILIER – CONSTRUCTA – CBRE – EDF – BNP PARIBAS RE – EPA Saint-Etienne – EPA Euratlantique – EPA Euroméditérranée – Lyon métropole – AMF[

En téléchargement

Le dossier de presse
Le communiqué de presse