Talents, rationalisation immobilière et climat

Les nouveaux critères dans les choix d’implantation ?

6 décembre 2022 , 10 h 30 11 h 30

Stand Icade – Niveau 1 – Stand B33

L’ADI et Icade ont le plaisir de vous convier à la conférence : talents, rationalisation et climat.

La crise sanitaire n’a pas fortement remis en cause l’hyperactivité tertiaire qu’a connue la France ces dix dernières années. Après un recul logique observé en 2020, l’année 2021 a marqué un rebond en matière d’implantations tertiaires : 1 387 implantations et extensions ont été recensées en 2021, en augmentation de 26 % par rapport à 2020. Cette hyperactivité tertiaire résulte des projets immobiliers de grands groupes, mais aussi de PME et ETI qui dominent d’ailleurs l’activité dans les grandes métropoles.

Les utilisateurs identifient 4 évolutions majeures qui vont guider la transformation de leurs bureaux et de leurs activités de services : la rationalisation économique, l’hybridation et la fragmentation de l’immobilier, le nouveau contrat social pour réinventer l’attractivité des bureaux, la flexibilité des espaces et des contrats.

Pour déterminer leurs choix de localisation, de regroupement ou de restructuration, les dirigeants regardent 3 grands critères : l’attractivité RH, la performance économique et l’adaptation aux impératifs écologiques.

Enfin, pour réussir ensemble la transformation des espaces tertiaires et des métiers de services, dirigeants d’entreprise, acteurs de l’immobiliers et territoires identifient 9 grandes pistes de travail, allant notamment de la redéfinition de l’expérience immobilière des collaborateurs à l’accentuation des efforts en matière d’accessibilité des sites et d’offre en mobilités.

Avec l’intervention de :

Frédéric Goupil de Bouillé, Président de l’ADI et directeur exécutif de SNCF Immobilier