Actifs atypiques  •   Aménagement territorial  •   Architecture  •   Bail  •   BIM  •   Biodiversité  •   Bâtiment  •   Crise  •   Digital  •   Développement durable  •   Economie  •   Energie  •   En région  •   Espace de travail  •   Fiscalité  •   Flexibilité  •   Formation  •   Friches  •   Gouvernance  •   Grand Paris  •   Grille CIBE  •   Immobilier responsable  •   Implantation  •   Innovation  •   International  •   Juridique  •   Lieux de travail  •   Loi  •   Management immobilier  •   MIPIM  •   Mobilité  •   Métiers  •   Numérique  •   Patrimoine  •   Performance du bâtiment  •   Prestataires  •   RH  •   RSE  •   Réglementation  •   SIMI  •   Stratégie  •   Trophées  •   Utilisateurs  •   Visite de site  •   État

agenda

avril 2019

L M M J V S D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5
<< mars mai >>

Pour bénéficier de toutes les informations, échanger avec le réseau et participer aux événements de l'ADI, deux solutions
Utilisateur ? devenez adhérent ! Entreprise ? devenez partenaire !


Pour contacter l'ADI
Tél : +33 (0)1 43 80 95 96
Email :

L'ADI en chiffres

  • 400 adhérents
  • 350 millions de m² représentés
  • 35 débats organisés par an
  • 1800 annuaires diffusés
  • 1 observatoire des métiers
  • 1 forum utilisateurs et international
  • 3 pôles veille, études et prospective

Association des directeurs immobiliers > A la Une > La résilience des bâtiments tertiaires face au changement climatique

La résilience des bâtiments tertiaires face au changement climatique

Face au changement climatique et à ses conséquences dommageables, le bâtiment tertiaire n’a pas d’autre choix que de faire preuve de résilience. Mais pour agir, les entreprises et les administrations se doivent d’identifier les risques encourus par leurs bâtiments et de prendre les mesures qui s’imposent.

Une  publication de l’ADI sortie en octobre 2018

Aujourd’hui, la stratégie immobilière pèse sur la planification financière de nombreuses sociétés privées et organismes publics. Or, le changement climatique peut influencer notablement cette stratégie immobilière, du fait des risques mais aussi des opportunités dont il est à l’origine. Les actionnaires, les investisseurs, mais aussi les assureurs sont de plus en plus regardants sur les analyses de risques menées en la matière mais aussi sur les plans d’actions mis en oeuvre par les entreprises et les organismes. Ce sujet prend de plus en plus d’ampleur dans les réflexions internationales, telles celles menées par la TCFD (Task Force on Climate related Financial Disclosure) ou le Carbone Disclosure Project (CDP), dans lesquels sont impliqués de nombreux membres de l’ADI. La Commission RSE de l’ADI se devait donc de s’emparer de ce sujet, pour aider ses membres à prendre conscience de ces risques, à les quantifier dans le cas de leurs immeubles et à construire des plans d’actions pour y pallier.

Fruit du travail de la commission RSE

L’ADI et ses membres sont résolument engagés dans des démarches sociétales et environnementales  responsables. Pour aider à la connaissance de ces sujets importants, l’ADI s’est dotée d’une commission RSE. Constituée de membres volontaires de l’ADI qui se réunissent mensuellement ou bimestriellement, elle réalise une veille active de la réglementation française ou européenne susceptible d’impacter les membres de l’ADI. Des membres de la commission représentent d’ailleurs l’ADI dans diverses instances ou groupes de travail en lien avec sa thématique, par exemple le Bureau de Plan Bâtiment Durable ou ses groupes de travail comme RBR2020. La commission évalue l’impact de ces textes, participe, en tant que partie prenante, dans la mesure du possible à leur construction ou à leur amendement. La commission produit à l’attention des membres de l’ADI, des guides d’application des textes parus pour en faciliter l’appropriation et l’application. La commission mène également une veille sur les démarches volontaires certifiantes ou non (HQE, BREEAM, LEED, WELL, Biodivercity …), certains de ces membres étant présents dans les conseils d’administration ou les groupes
de travail de certaines associations porteuses de certifications (HQE, Biodivercity).

Pour commander l’ouvrage (frais de conception et de traitement  15,83 euros TTC), cliquez ici




RSS
Facebook
Google+
http://www.adi-france.fr/la-resilience-des-batiments-tertiaires-face-au-changement-climatique/
LinkedIn

 

L’intégralité de l’ouvrage est en consultation uniquement pour les adhérents de l’ADI (partie réservée du site internet)