Actifs atypiques  •   Aménagement territorial  •   Architecture  •   Bail  •   BIM  •   Biodiversité  •   Bâtiment  •   Crise  •   Digital  •   Développement durable  •   Economie  •   Energie  •   En région  •   Espace de travail  •   Fiscalité  •   Flexibilité  •   Formation  •   Friches  •   Gouvernance  •   Grand Paris  •   Grille CIBE  •   Immobilier responsable  •   Implantation  •   Innovation  •   International  •   Juridique  •   Lieux de travail  •   Loi  •   Management immobilier  •   MIPIM  •   Mobilité  •   Métiers  •   Numérique  •   Patrimoine  •   Performance du bâtiment  •   Prestataires  •   RH  •   RSE  •   Réglementation  •   SIMI  •   Stratégie  •   Trophées  •   Utilisateurs  •   Visite de site  •   État

agenda

janvier 2019

L M M J V S D
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
<< décembre février >>

Pour bénéficier de toutes les informations, échanger avec le réseau et participer aux événements de l'ADI, deux solutions
Utilisateur ? devenez adhérent ! Entreprise ? devenez partenaire !


Pour contacter l'ADI
Tél : +33 (0)1 43 80 95 96
Email :

L'ADI en chiffres

  • 400 adhérents
  • 350 millions de m² représentés
  • 35 débats organisés par an
  • 1800 annuaires diffusés
  • 1 observatoire des métiers
  • 1 forum utilisateurs et international
  • 3 pôles veille, études et prospective

Association des directeurs immobiliers > Presse > Lu dans la presse > Business Immo : Le directeur immobilier, cet acteur urbain que l’on (re)découvre

Business Immo : Le directeur immobilier, cet acteur urbain que l’on (re)découvre

L’ADI vient de livrer sa vision de la reconversion des friches industrielles et urbaines dans une solide monographie, publiée aux Editions du Moniteur, mêlant témoignages et exemples concrets. Elle permet d’abord de rappeler l’ampleur de la question qui ne se limite pas aux seules friches industrielles (estimées à 20 000 hectares sur le territoire). Il existe aussi des friches ferroviaires (5 500 hectares), militaires (7 000 hectares), sans oublier tertiaires et commerciales.

Mais là, les statistiques sont curieusement absentes. La friche est tout, sauf uniforme. Pas deux friches qui se ressemblent. Il y autant de cas d’espèces que d’exemples, et ils sont nombreux dans cet ouvrage. Il n’y a pas d’égalité des territoires autour de cette question. Sur un plan quantitatif évidemment, avec les anciens bassins miniers et sidérurgiques toujours aussi meurtris (5 000 hectares pour la région Nord Pas-de-Calais et 2 000 hectares en Lorraine). Mais aussi sur le plan de l’attractivité, où les chances de reconversion de sites sont proportionnelles à la profondeur des marchés immobiliers.

Lire la suite de l’Edito de Gael Thomas, directeur de la rédaction de Business Immo